• l'histoire de X47, une innovation pour agenda/agendas en cuir organiseur 3
  • l'histoire de X47, une innovation pour agenda/agendas en cuir organiseur 2
  • l'histoire de X47, une innovation pour agenda/agendas en cuir organiseur 1

De l'idée au produit fini

Le chemin de l'idée jusqu'à la marque internationale est long et laborieux. Surtout si on ne possède pas de grande entreprise établie avec beaucoup d'expérience dans ce secteur. À la place, un homme avec une vision: proposer les meilleurs agendas du monde. Lisez ci-dessous ce qui rend les produits X47 si uniques.

De 1987 à aujourd'hui

1989

Matthias Büttner, étudiant en gestion d'entreprise, crée le premier prototype (première génération) du futur agenda X47 en format A5. À l'époque, les éléments des fixations sont faits à partir de clous.

1990

La seconde génération voit le jour. Toujours le format A5, avec, déjà, une technique de fixation plus élaborée.

1992

La troisième génération vient au monde, maintenant en format A6 et prend la direction du MaBook actuel de X47.

1993

Le développement est interrompu. Les études sont terminées et Matthias Büttner débute sa vie professionelle en tant que conseiller d'entreprise.

2000

Le projet de poursuivre la création de »l'agenda Büttner« se concrétise, des associés de production sont cherchés.

2001

Le brevet Numéro 1283783 »système de fixation de feuilles« est déposé le 15.05. à l'office européen des brevets de Munich.

2002

Mars: Fondation de la X47 SARL à Sarrebruck.
Mai: Première livraison de fixations à ressort, tubes inclus.
13.09: Le premier MaBook est prêt pour la fabrication en série.
22.09: Le premier client officiel commande l'agenda X47: un autrichien commande par internet.
La distribution par le biais du commerce spécialisé allemand commence: 3 commerçants vendent maintenant des produits X47.

2003

Janvier: Salon professionnel à Francfort, Paperworld 2003. Des délégations pour l'Allemagne, la Suisse et l'Italie sont trouvées.
Octobre: La journée la plus obscure du parcours de X47: Les tubes des recharges se détachent sans raison apparente. Rappel de 10.000 recharges.
Octobre: La source du problème est trouvée et la production peut continuer.
Novembre: Grâce à une nuit blanche due à sa fille d'un an, une nouvelle idée germe: Fixer le papier au tube. La production est immédiatement réorganisée. L'ancienne solution coûteuse à agraffe fait désormais partie du passé.
Décembre, Barcelone: Le concept de la combinaison agenda-portefeuille DUO4 est né.

2004

Janvier: Attribution du "Saarländisches Staatspreis in Design 2003" (Prix de l'État Sarrois de Design) et du "iF-Design-Award" 2004. De plus, X47 est nominé pour le "Staatspreis für die Bundesrepublik Deutschland" (Prix officiel de la Republique Fédérale d'Allemagne).

2005

X47 est à présent disponible en Hollande.
La gamme de produits est élargie considérablement: L'agenda journalier voit le jour, ainsi que l'agenda mensuel coupé en répertoire et les cahiers à couvertures colorées.
Avril: Un article de Hans-Heinrich Pardey paraît dans le journal "Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung". C'est une réussite, le stock de X47 est entièrement vidé.
La créatrice Tina Sieg élargit la gamme de produits: Elle crée un élégant sac à main pour femme ainsi que les TRIOs, une combinaison pratique et élégante d'agenda, porte-monnaie et pochette de portable.

2006

X47 est à présent disponible en France et en Belgique.
Le concept d'agenda »Les Cercles du Temps« est présenté sur le marché pour la première fois.
Grâce à la demande fréquente des clients, X47 élargi son répertoire avec le format A5: l'agenda A5 voit le jour.
Le concept »Limited Edition« est réalisé. X47 propose maintenant de nombreux types de cuirs en édition limitée. Ainsi, X47 devrait comporter le plus vaste assortiment de produits en cuir de tous les producteurs d'agendas au monde.
Le choix des recharges est encore agrandi: Des pages lignées ainsi qu'un organiseur d'anniversaires sont disponibles.

2007

X47 est à présent disponible en Chine.
La gamme de produits est élargie une nouvelle fois avec des répertoires de données.
L'image de X47 sur le marché est retravaillée.
Le livre X47 est publié en Automne.

X47 - Le film:
Comment fabrique t-on des agendas / organiseurs en cuir?

En 2005, Stefan Hauch (Saarländischer Rundfunk, Radio Sarroise) produit un film sur la production de X47. Il illustre en détail la fabrication des fixations à ressort et des couvertures en cuir. Ce film montre X47 à ses débuts. C'est une partie de son histoire. À l'époque, l'entreprise était encore très petite et dirigée depuis la maison du fondateur...

La fenêtre est trop petite? Cliquez ici et vous serez redirigé sur la page YOUTUBE.

L'invention

Durant ses études, Matthias Büttner s'était déjà penché sur l'idée de construire un agenda. Il devait unir les avantages d'un agenda et d'un carnet à anneaux. L'idée de séparer l'organiseur en plusieurs petits carnets et de les insérer dans une couverture en cuir grâce à un système facile et ingénieux était alors la meilleure.

Plusieurs alternatives furent examinées. Le point de départ était un tube comme moyen de fixation au dos de chaque carnet. L'unique solution utilisable était une fixation avec une mécanique à ressort dans laquelle un élément peut être coincé. Le tout devait avoir la forme d'un tube. Les premiers prototypes ont rapidement montré l'utilité de cette idée au quotidien.

Matthias Büttner travaillait en tant que conseiller d'entreprise avant le développement de l'agenda. D'abord durant ses études, en tant qu'assistant étudiant chez la renommée IDS Prof. Scheer SA, où il réalisait des graphiques business. Puis, en s'installant à son compte dans son propre cabinet de conseil en gestion d'entreprise.

Après avoir exercé sa profession pendant neuf ans, Monsieur Büttner opta pour le projet risqué »agenda Büttner«, et ce malgré des conditions économiques peu favorables.

Il réussit le quasi impossible avec une équipe d'étudiants: Le développement d'un nouveau produit innovatif pour un marché saturé. Il résout le problème de la mécanique X47 et trouve une solution réalisable pour le montage d'un tube à un carnet. De plus, il élabore un concept de marché futé et efficace. Celui-ci est toujours poursuivi de façon conséquente.

Désormais, X47 offre 12 différents types de produits, disponibles en 25 variantes de cuir.

En 2004, X47 réussit déjà un chiffre d'affaire de 350.000 Euro et a le potentiel pour développer un réseau international d'entreprises.

L'invention des DUOs

On a toujours besoin d'un stylo pour noter quelque chose. Il faut retenir un numéro de téléphone, des horaires ou une idée. Dans ce cas, on emprunte un stylo à la serveuse du restaurant ou à l'aimable caissière. Une feuille est rapidement trouvée. Au pire, un ancien reçu sorti du portefeuille fera l'affaire.

De nombreuses personnes deviennent inventives et compensent ce manque par un petit stylo »bricolé« par leur soin pour leur porte-monnaie.

Le DUO4 est le second produit crée pour X47. L'idée germa en décembre 2003. Le coup d'envoi pour le DUO4 fut donné par Tina Sieg. »Et si vous faisiez produire un carnet A7? Vous pourrez tout simplement l'insérer dans le porte-monnaie avec la fixation à ressort. Vous auriez alors la solution idéale: Aucune nécessité à chercher un bout de papier – tout est en ordre!«

C'est la naissance du format DUO, baptisé selon les deux fonctions rassemblées: portefeuille et agenda.

Au début, quatre modèles différents sont mis au point: le DUO1 sans pochette pour pièces et sans rabat, équipé de quatre emplacements pour cartes de crédit, un double compartiment de billets et de la place pour deux ou trois fixations à ressort. La seconde variante, le DUO2, à une pochette pour pièces en plus à l'extérieur. Un certain nombre de personnes eurent la possibilité de tester ce produit. Les avis favorisant une pochette à gauche étaient presque aussi nombreux que ceux pour le côté droit.

Le DUO4 est doté d'un rabat, incluant les six compartiments pour cartes de crédit et la double-poche pour billet. Il possède, contrairement au DUO3, également une pochette pour pièces. Le DUO3 fut seulement utilisé en Italie car, parait-il, les hommes italiens gardent leur monnaie toujours dans leurs poches...

Après de longues discussions, la gamme des DUOs fut réduite de quatre à deux produits: le DUO3 et le DUO2 sont abandonnés. Les quelques exemplaires vendus seront bientôt certainement très convoités par les amateurs de porte-monnaies.

L'invention des TRIOs

" J'étais déjà enchantée par l'agenda, mais encore plus par le DUO4! Il conserve sa forme mince et soignée malgré la pochette pour pièce, billets et cartes de crédit et le petit carnet de notes! J'était impressionnée.

Dorénavant, je pouvait y noter toutes mes courses. Les pense-bêtes éternels étaient enfin remplacés. Scénario classique: La première feuille est perdue, la seconde oubliée à la maison et la suivante est au bureau. C'est fini maintenant. Il y a non seulement de la place pour ma liste quotidienne de fruits et de légumes, mais aussi pour la liste des courses au supermarché! Mêmes les achats peu fréquents, par exemple en pharmacie, ne sont plus oubliés. Dès qu'il faut faire des courses, mon porte-monnaie m'accompagne ainsi que toutes les informations importantes. Impeccable. On s'y habitue facilement et c'est un véritable soulagement.

En plus, vous pouvez y rajouter un agenda! C'était la solution à tout mon désordre. J'avais donc toujours l'agenda sur moi sans devoir emmener un carnet supplémentaire. Je contrôlais mon temps et toutes les informations dans ma poche. J'étais heureuse.

Mais le mieux est l'ennemi du bien: L'idée ultime me traversa l'esprit après avoir déjeuné à la cantine. Je venais de poser mon plateau sur la bande de vaisselle sale et ramassait mes biens. Il fallait se dépêcher afin qu'ils ne disparaissent pas dans les profondeurs inconnues de la cuisine! Dans mes mains, mon portable se trouvait au-dessus du portemonnaie et les clés étaient coincées entre les deux.

C'est alors que tout devint clair: le portable doit être intégré au portefeuille!

Tout doit être combiné au sein du même produit! La recherche éternelle dans le sac à main, peu importe de quel objet il s'agit, aurait une fin. On plonge la main dans son sac et tout est en main. Terminés les demi-tours lorsqu'on a oublié ses clefs ou autre chose. Terminé aussi le temps où un objet nous glisse des mains, souvent en présence du chef ou du collègue sympathique du troisième étage.

C'est aussi simple de développer de bonnes idées. C'est alors que la construction du prototype commença.

Le TRIO devait, avant tout, être pratique et élégant. Il devait pouvoir contenir de nombreuses cartes de crédit et s'ouvrir sûrement et facilement au paiement à la caisse. Il n'a pas le droit de gaspiller de l'espace et doit combiner trois fonctions: portefeuille, agenda et portable. D'où le nom TRIO.

On bricola beaucoup, colla ici, essaya là, le testa en fonctionnalité, le rechangea et l'optimisa une nouvelle fois. Il fallut un certain temps pour essayer, convertir et élaborer toutes les idées. Ensuite, il fallait trouver le maniement correct, prouver et tester son fonctionnement.

Enfin, il était prêt: le TRIO Grande. Quand je dois me rendre à un rendez-vous, il suffit de tendre la main pour avoir tout le nécessaire sur moi. Il est quasiment impossible de laisser traîner ou d'oublier quelque chose. Je possède maintenant un produit classe et hors du commun, avec des fonctions variées et d'une qualité exceptionnelle.

À vrai dire, et pour être honnête, je l'ai surtout crée pour moi-même."

Tina Sieg